facebook twitter instagram youtube RSS

Un autre aspect de Kyoto, ville du thé : le district de Sumiyama

Culture

UpdateMay 14, 2019
ReleaseMay 8, 2019

Kyo-yaki (Kiyomizu-yaki) Sumiyama est un village de montagne situé à l’extrémité nord d’Uji. Avec environ 40 fours à céramique Kyo-yaki (Kiyomizu-yaki), la région est un lieu touristique où vous pourrez observer le savoir-faire des professionnels.
les fours Le district de Sumiyama a commencé à se développer lorsque les fours de Kiyomizu-yaki à Higashiyama, dans la ville de Kyoto, ont été déplacés dans cette région à la demande de la ville il y a environ 50 ans, car la fumée et la suie qu’ils produisaient causaient des problèmes dans les zones urbaines.
Les techniques de peinture décorative Les céramiques Kyo-yaki ont acquis une position prééminente il y a environ 400 ans avec l’établissement de la cérémonie du thé. La différence avec d’autres céramiques est que les céramiques Kyo-yaki sont basées sur diverses techniques provenant de différents domaines. Les techniques de peinture décorative et les matériaux utilisés varient selon les fours.
es matériaux utilisés varient La raison pour laquelle les techniques de tout le Japon ont été réunies pour créer un nouveau style tient à l’emplacement, Kyoto. La terre utilisée est un mélange de celles de plusieurs régions du Japon.
Alors que la culture traditionnelle de la céramique dans d’autres pays consiste à fabriquer des produits aussi uniformes que possible à l’aide de moules, les céramiques japonaises se caractérisent souvent par le fait qu’elles sont fabriquées à la main et que chacune possède des caractéristiques uniques.
peinture La région offre aux visiteurs l’occasion d’observer de près le processus de production des céramiques Kyo-yaki, depuis le façonnage à l’aide d’un tour de potier jusqu’à la décoration de la surface en passant par la cuisson. En outre, les fours situés dans un cadre naturel créent un décor plein de charme.
un cadre naturel Gare d’Uji (ligne JR Nara ou ligne Keihan Uji) 17 minutes en voiture de la gare d’Uji (JR ou Keihan)

* Les informations ci-dessus datent de mai 2019.