facebook twitter instagram youtube RSS

Préfecture de Shizuoka : sentez la présence imposante du mont Fuji !

Culture

ReleaseJanuary 24, 2019

Faisant face à l’océan pacifique et situé près du centre de l’île principale de Honshu, la préfecture de Shizuoka est très facilement accessible, depuis Tokyo et Osaka en train à grande vitesse shinkansen et depuis l’aéroport du mont Fuji Shizuoka. Shizuoka est surtout connu pour le mont Fuji, qui chevauche les préfectures de Shizuoka et de Yamanashi. Il y a de nombreux sites avec une vue magnifique sur le mont Fuji à Shizuoka. Laissez-nous vous présenter d’autres choses intéressantes dans la préfecture de Shizuoka outre le mont Fuji.
Meilleurs points d’observation du mont Fuji
・Mont Omuro

AÀ son sommet, il y a un cratère volcanique de 300 m de diamètre, 1 000 m de circonférence et 70 m de profondeur. Le circuit « Ohachi-meguri », qui fait le tour du cratère, offre une vue panoramique à 360 degrés, y compris le mont Fuji avec les chaînes de montagnes Akaishi (ou Alpes du Sud), les îles d’Izu, et même la péninsule de Boso.
・Parc panoramique d’Izunokuni

Un téléphérique qui fait 1 791 mètres dans chaque sens et 411 mètres d’altitude vous mènera au sommet, d’où vous pourrez admirer une vue magnifique sur le mont Fuji et la baie de Suruga. Selon la saison, vous pourrez admirer les azalées au printemps, les hortensias vers le mois de juin, les lis en été et les feuillages colorés en automne.
・Terrasse Yume de Nihondaira

Ouvert en novembre 2018, cet établissement dispose d’un pont d’observation d’une circonférence d’environ 200 mètres, offrant une vue panoramique à 360 degrés sur le mont Fuji, la baie de Suruga, Miho no Matsubara et la ville de Shizuoka.
Le couloir de l’observatoire et le jardin sont en permanence accessibles pour vous permettre de profiter de la vue nocturne de Nihondaira, désignée comme l’un des « sites du patrimoine nocturne du Japon ».

・Centre de culture et de créativité Miho no Matsubara
Ce nouvel établissement, dont l’ouverture est prévue pour le 30 mars 2019, a pour but de montrer la beauté de Miho no Matsubara, l’un des sites du patrimoine mondial, et d’offrir aux visiteurs l’occasion d’apprendre la culture et l’art liés à Miho no Matsubara.
Depuis l’établissement, vous pouvez également observer le mont Fuji et Miho no Matsubara à votre aise.
・Mishima Skywalk

En marchant sur le plus long pont suspendu pour piétons du Japon, avec une longueur totale de 400 m et une hauteur de 70 m, vous aurez l’impression de flotter dans le ciel. Profitez d’une vue à 360 degrés avec le mont Fuji, la baie de Suruga et les montagnes d’Izu au loin.
・Ruines du fort de Yamanaka

De ce parc, vous pouvez profiter d’une vue panoramique imprenable sur le mont Fuji, la baie de Suruga, la plaine de Tagata et la chaîne de montagnes Amagi. Les ruines du fort racontent une histoire de plus de 400 ans, avec des douves uniques de type shoji-bori, qui ressemblent à des « gaufres ».

Expérience de thé à Shizuoka, le grand producteur de thé vert du Japon
Cueillette du thé
・Kuraya Narusawa

La préfecture de Shizuoka est une zone célèbre de production de thé vert japonais. Pourquoi ne pas vous habiller dans une tenue traditionnelle de cueilleur de thé et faire l’expérience d’une cueillette de thé ?

Le personnel vous aidera à mettre le kimono et vous expliquera comment cueillir les feuilles de thé. Ici, vous pouvez voir deux sites du patrimoine mondial : le mont Fuji et les fours à réverbère de Nirayama. Ouvert uniquement de fin avril à fin juin. Réservation préalable nécessaire.
・Cueillette de thé Grinpia Makinohara


Vous pourrez non seulement porter un kimono traditionnel pour cueillir le thé, mais également visiter l’usine de thé Grinpia Makinohara. Vous pouvez même voir le processus de changement des feuilles fraîchement cueillies en produit fini et emballé. Il y a aussi une chocolaterie. Ouvert uniquement de fin avril à début octobre. Réservation préalable nécessaire.
・Gelato au thé

Ce magasin de vente en gros de thé japonais depuis plus de 70 ans a ouvert un café de thé japonais en 2018.

Vous pourrez déguster des thés japonais torréfiés à six températures différentes et du gelato au thé. Ce café très innovant prépare votre thé au filtre comme un café.
・Festival mondial du thé O-CHA Printemps 2019 au Musée du thé de Shizuoka
Prévu du 10 au 12 mai 2019, ce festival offre l’occasion d’explorer et d’expérimenter divers aspects du thé vert dans la région centrale du thé japonais, Shizuoka.
Endroits à visiter
・Un sanctuaire avec une histoire de plus de 1300 ans :
 le sanctuaire Kinomiya-jinja

Dans l’enceinte entourée d’arbres, il y a un grand camphrier âgé de plus de 2 100 ans. On dit depuis longtemps que marcher autour de ce camphrier vous fait vivre une année de plus, ou que marcher autour de cet arbre sans dire votre souhait à personne le fait se réaliser.

L’arbre est illuminé la nuit, créant une atmosphère encore plus mystérieuse que pendant la journée.
・Entrer dans un monde différent :
 Nukumori no Mori

En vous promenant sur une route étroite en pente dans un quartier résidentiel calme, vous découvrirez un monde comme celui-ci d’un livre d’images.

Il y a un restaurant servant des plats délicieux avec des ingrédients de saison, ainsi qu’un magasin de gelato, Gelateria Piccolo Picchio. Chaque bâtiment et ses vues sont uniques , vous attirant dans un monde complètement inattendu.

・À essayer au moins une fois dans sa vie :
 le pont suspendu Yume no Tsuribashi de la vallée de Sumata-kyo
Depuis ce fantastique pont suspendu de 90 m de long et de 8 m de hauteur, vous pourrez admirer un lac vert émeraude. Profitez de la vue spectaculaire, des sensations fortes et du sentiment de flotter dans les airs.
On dit que si vous faites un vœu au milieu du pont, ce vœu se réalisera.
・Admirez les créatures des grands fonds :
 aquarium Numazu Deepsea et musée des Cœlacanthes (ville de Numazu)

Le premier musée japonais ayant pour thème les créatures des grands fonds. De nombreuses créatures des profondeurs marines du golfe de Suruga et diverses créatures uniques du monde entier y sont exposées.

En outre, vous pouvez rencontrer le seul et unique Cœlacanthe congelé sur terre.
Activités à essayer
・Pêche Takiya-ryo
Essayez une méthode de pêche traditionnelle, « Takiya-ryo », unique au lac Hamana.
Vous pouvez manger des crabes et du poisson juste après les avoir attrapés sur le bateau.
・Profitez des spectacles de « Nô et Kyogen » sur des scènes spéciales
– Scène spéciale flottante de nô
Flottant devant Tokai-kan sur la rivière Matsu dans la ville d’Ito, cette scène spéciale propose un spectacle de nô uniquement dans la nuit du 18 mai (samedi), qui vous plongera dans le monde subtil et profond du théâtre nô. Le dimanche 19 mai, vous pourrez assister à des spectacles folkloriques et à des représentations de geisha.
– Scène spéciale four à réverbère de Nirayama
Ce n’est qu’une fois par an, dans la nuit du mercredi 22 mai 2019, que le spectacle « Kyogen no Hana, Takigi Kyogen » a lieu près d’un feu de joie devant le « four à réverbère de Nirayama », site du patrimoine mondial.
・Observez Atami d’un ballon

Montez dans un ballon qui monte de 10 à 25 mètres de la plage Sun Beach dans la ville d’Atami et profitez de la vue unique en hauteur sur Atami. Ne vous inquiétez pas, vous monterez avec un instructeur.

Service offert pour le mois d’avril : les 20 (samedi), 21 (dimanche), 27 (samedi) et 28 (dimanche) ; pour le mois de mai les 11 (samedi), 12 (dimanche), 25 (samedi), 26 (dimanche) ; pour le mois de juin les 8 (samedi), 9 (dimanche), 15 (samedi) et 16 (dimanche).
・Festival des feux d’artifice marins d’Atami
Ce festival de feux d’artifice a lieu toute l’année. Entouré de montagnes sur trois côtés, le site de la baie d’Atami rend le feu d’artifice plus puissant avec une grande réverbération du son. Horaire de printemps : 31 mars (dimanche), 20 avril (samedi), 11 mai (samedi), 26 mai (dimanche), 16 juin (dimanche) et 29 juin (samedi).
Détente dans les onsen
・Shuzenji Onsen

La péninsule d’Izu est connue comme l’une des plus grandes zones d’onsen du Japon. Shuzenji Onsen est la plus ancienne station thermale de la péninsule d’Izu et a été désignée comme l’un des « 100 meilleurs onsen du Japon ».

À Shuzenji, de petits sentiers dans une forêt de bambous, un pont laqué vermillon, des sanctuaires et des temples historiques, des boutiques de bon goût et des installations pour les bains de pieds sont dispersés le long du fleuve qui coule à travers la ville.

Vous pouvez vous y promener dans un kimono ou un yukata de location.

On dit que chacun des cinq ponts sur la rivière Shuzenji (ou rivière Katsura) vous porte bonheur en amour, il est donc recommandé de visiter les ponts romantiques. Au sanctuaire Hie-jinja, son célèbre omamori (porte-bonheur) fabriqué à la main est si populaire qu’il est difficile de l’obtenir. En obtenir un dépendra de votre chance ce jour-là !
・Ito Onsen

On raconte que les sources thermales d’Ito ont commencé à l’époque de Heian (environ 794 à 1185) et que c’était même un tribut à Tokugawa Iemitsu, le troisième shogun du gouvernement d’Edo vers le milieu du XVII e siècle. L’eau est douce afin que les petits enfants et les personnes âgées puissent aussi en profiter. Aux sources thermales d’Ito, il existe différents types de bains onsen : des salles spacieuses à l’ancienne, et salles de bains onsen offrant une vue spectaculaire. Il y a des endroits où vous n’êtes pas obligés de passer la nuit et où vous pouvez vous rendre pour simplement profiter des onsen.
・Shimoda Onsen

Shimoda Onsen est un terme générique qui regroupe les sources thermales Rendaiji Onsen, Kochi Onsen, Shirahama Onsen, Kannon Onsen et Aitama Onsen. L’une des choses fascinantes à propos des sources thermales de Shimoda est qu’il existe de nombreux bains de pied gratuits. En outre, vous pouvez profiter des fleurs de saison : narcisse en janvier, fleur de cerisier de la mi-mars à la mi-avril, jasmin d’Amérique en mai et hortensia en juin. Les belles plages de sable blanc accueillent de nombreux visiteurs qui souhaitent profiter de la natation, du surf, du kayak de mer et d’autres sports nautiques.
Recommendations shopping
・Gotemba Premium Outlets (Ville de Gotemba)

Le plus grand centre commercial du Japon avec plus de 210 magasins.

Situé dans un environnement naturel avec une vue magnifique sur le mont Fuji, il dégage une atmosphère de paysage urbain historique d’Amérique du Nord.


Recommandations gourmet : plats délicieux à déguster
・Anguille
Vous ne pouvez pas parler des spécialités locales de Shizuoka sans mentionner l’anguille. Les anguilles célèbres comprennent celles du lac Hamana, qui sont exploitées depuis plus de 100 ans, et celles de Mishima, qu’on fait nager dans la fonte des neiges du mont Fuji pendant plusieurs jours pour éliminer l’odeur de poisson et de saleté indésirable.
・Oden de Shizuoka
« Aoba Yokocho », à environ 10 minutes à pied de la gare de Shizuoka, regorge de restaurants d’oden. Chaque restaurant a une lanterne rouge à l’entrée, ce qui crée une atmosphère rétro. Un plat hautement recommandé est le kuro hampen, fait de surimi (pâte de poisson hachée) de sardines entières et de chinchard japonais, y compris leurs arêtes, offrant une texture et une profondeur de goût uniques.
・Crevettes sakura
Surnommée « le joyau de la baie de Suruga », la crevette sakura est mondialement connue comme une espèce rare. À Shizuoka, elles ne sont capturées que dans la baie de Suruga au printemps et à l’automne.
Si vous êtes chanceux, vous pourrez voir les crevettes sakura sécher au soleil le long de la rivière Fuji avec le mont Fuji en arrière-plan.
・Wasabi
La préfecture de Shizuoka est également connue comme la zone de plantation originale du raifort vert japonais (wasabi). La préfecture de Shizuoka est en tête au Japon en termes de superficie et de production de mizu-wasabi (wasabi cultivé dans l’eau). Entourée par la riche nature du mont Fuji, du mont Amagi et des Alpes du Sud, la région cultive le mizu-wasabi en utilisant l’eau abondante de ces sommets.
Les jardins et restaurants de wasabi dans la préfecture de Shizuoka proposent divers plats à base de wasabi, notamment le wasabi-zuke (wasabi haché mariné dans des sakekasu, lies de sake ), le tofu de wasabi et la glace au wasabi.
・Cueillette des fraises
Shizuoka dispose de nombreux lieux pour la cueillette des fraises. De décembre à mai, vous pourrez déguster différents types de fraises, notamment « Akihime » à la douceur sophistiquée et « Beni-hoppe » aux arômes et au goût riches.
・Unagi Pie
Toujours populaire depuis sa première apparition en 1961, l’Unagi pie (littéralement « tarte d’anguille ») est maintenant connue de presque tout le monde au Japon. Cette pâte est préparée avec une pâte contenant de la farine de blé spéciale et du beurre, des ingrédients soigneusement sélectionnés et de la poudre d’anguille secrète. Elle est pliée en environ 9 000 couches par les mains des cuisiniers, offrant une texture unique et un goût addictif à cause de son ingrédient secret, de l’ail.

 

*Les informations ci-dessus datent de janvier 2019.