facebook twitter instagram youtube RSS

Préfecture de Kumamoto

Magazine

ReleaseJune 6, 2019

Aso
Située au centre de l’île de Kyushu, la préfecture de Kumamoto a un riche patrimoine naturel doté de magnifiques montagnes et de son océan. En raison des séismes dévasteurs qui s’est produit en avril 2016 à Kumamoto, l’ensemble de la préfecture a subi d’importants dégâts. Cependant la reconstruction va bon train à Kumamoto.
Que diriez-vous d’un voyage dans la passionnante et intense ville de Kumamoto pour vous ressourcer ?


Château de Kumamoto


Château de Kumamoto* La plupart des échafaudages seront retirés à l’automne 2019.

Ce symbole de la ville de Kumamoto a été érigé il y a environ quatre cents ans par Kato Kiyomasa, un commandant militaire qui était considéré comme un expert en construction de château. Construit en utilisant les technologies de pointe de cette époque, ce robuste château a échappé aux ravages de la guerre de Seinan en 1877 quelque trois cents ans après sa construction.
Actuellement certaines zones sont interdites à la visite en raison des dommages causés par le tremblement de terre au donjon du château ainsi qu’à son mur d’enceinte. Il est toutefois possible d’observer les travaux de reconstruction depuis le parc Ninomaru ainsi que depuis le sanctuaire Kato-jinja.
Une ouverture exceptionnelle du château (phase une) est programmée pour le 5 octobre 2019 ! Il sera possible d’observer de près la restauration du donjon du château. Un itinéraire spécial d’observation sera achevé pour le printemps 2020. Au printemps 2021, le donjon du château complètement réstauré devrait être ouvert au public.

* En principe le château sera seulement ouvert les dimanches et jours fériés quand les travaux de reconstruction ne seront pas programmés. Du 5 au 14 octobre il sera ouvert tous les jours ainsi que pendant quelques samedis additionnels. Pour plus de détails veuillez consulter le site internet :
https://kumamoto-guide.jp/kumamoto-castle/en/admission/


Sakuranobaba Josaien


Sakuranobaba Josaien

Sakuranobaba Josaien dont les façades des bâtiments ont été reconstituées pour ressembler à une ville typique de la période Edo est située à une courte distance du parc Ninomaru attenant au château de Kumamoto. On y trouve des spécialités culinaires de Kumamoto ainsi que des souvenirs.
Le musée du château de Kumamoto « Wakuwaku-za » offre une présentation simple de l’histoire du château de Kumamoto à travers des scénettes et des vidéos.


Aso


Aso

La région possède l’une des plus larges calderas du monde entourée par une vaste nature. Les splendeurs naturelles qui sont les cinq pics d’Aso Gogaku créés par une activité volcanique de plusieurs centaines de milliers d’années ont été désignés « Unesco Géo parc ». Vous pourrez profiter de la région en toute saison mais l’été est particulièrement recommandé lorsque les montagnes sont verdoyantes. Après recouvrement du tremblement de terre, de nombreuses routes principales ont été rouvertes, facilitant l’accès à la région.

Nakadate: le premier cratère
Nakadate, l’un des cinq pics d’Aso, est un volcan actif qui crache toujours de la fumée. Vous pouvez vous approcher du cratère et sentir la puissance de la terre.
*L’accès aux montagnes peut être restreint en raison du niveau d’alerte volcanique et/ou des conditions météorologiques. Veuillez vous renseigner sur le niveau de restriction sur site.

Nakadate: le premier cratère

Kusasenri-ga-hama
Cette vaste prairie d’herbe verte offre la possibilité de faire des balades à cheval.

Kusasenri-ga-hama

Kusasenri-ga-hama

Men-no-ishi
Cette énorme pierre étrange était coincée dans une fissure de la falaise entourant la caldera dans la région Sud de Minami Aso. A cause du tremblement de terre elle est tombée au sol. On a ensuite trouvé que la fissure, une fois la pierre tombée, ressemblait à une silhouette de chat. Cette fissure a fait beaucoup parler et attire de nombreux visiteurs. Joignez-vous à une visite guidée et allez voir « le chat » !

Men-no-ishi


Yamaga


Située dans le Nord de la préfecture, la ville de Yamaga a prospéré en tant que ville relais le long de la route principale depuis le XVIIe siècle. Elle a conservé ses façades historiques ainsi que ses traditions culturelles.

Yamaga Toro Matsuri (festival des lanternes)
Il est dit qu’il remonte à l’Antiquité, ce festival a lieu les 15 et 16 août de chaque année. Un grand nombre de femmes dansent avec des lanternes dorées (toro) créant une scène fantastique tout droit sortie d’un rêve. Les lanternes font partie de l’artisanat traditionnel de Yamaga et sont fabriquées avec du papier washi. En dehors du festival il existe plusieurs ateliers pratiques dont un où vous pouvez porter le costume du festival ainsi qu’une lanterne dorée toro sur votre tête.

Yamaga Toro Matsuri (festival des lanternes)

Yamaga Toro Matsuri (festival des lanternes)

Yachiyo-za
Construit il y a plus de cent ans ce théâtre propose toujours des performances de Kabuki. Il possède des décors colorés suivant le style du théâtre kabuki. Il y est aussi possible d’assister à un spectacle de danse des lanternes Yamaga toro.

Yachiyo-za

Yamaga Asobi (se divertir à Yamaga)
Vous pouvez porter une lanterne toro dorée de Yamaga sur votre tête et enfiler un kimono ancien pour vous promener dans cette ville pittoresque. Il existe aussi d’autres expériences uniques, appelées « Yamaga asobi », qui ne sont disponibles qu’à Yamaga. Notamment la pratique du tennis de table avec un éventail traditionnel à la place de la raquette vêtu d’un costume de danse Yamaga toro.

Yamaga Asobi (se divertir à Yamaga)


La vallée de Kikuchi


Situées dans le parc national d’Aso Kuju, la vallée de Kikuchi a été séléctionnée, entre autres, parmi les 100 plus belles forêts du Japon, les 100 plus belles cascades du Japon et les 100 plus beaux et mieux préservés courts d’eau.
A la source du ruisseau Kikuchi, le contraste entre la forêt épaisse de feuillus et le ruisseau qui la traverse offre une vue magnifique !
Même en été la température moyenne y est de 20 degrés et la température moyenne de l’eau y est de 14 degrés. la vallée communément applée « climatiseur naturel » ce qui en fait la parfaite retraite d’été. Avec son feuillage luxuriant au printemps et son jolie feuillage automnal, la région apporte un apaisement aux visiteurs tout au long de l’année.

La vallée de Kikuchi


Gokanosho


Situé au centre de la préfecture parmi les contreforts entourant la ville de Yatsushiro, la région de Gokanosho se compose de villages éparpillés dans la montagne. Cette région est si isolée qu’elle est appelée « la région secrète de Kyushu ». Il y existe encore une culture unique à cette région ainsi que des paysages naturels intacts.

Heike-no-sato à Gokanosho
Selon la légende ochiudo densetsu, le Heike (clan des Taira), qui dominait la politique à la fin du XIIe siècle se serait enfui et caché dans le village de Gokanosho après avoir perdu la guerre de Genpei. Le village abrite le musée laqué de vermillon « Heike Densetsukan » ainsi qu’une scène de théâtre nô. Sur cette scène sont joués la kagura (danse et musique sacrées), le théâtre nô et la musique Heike biwa.

Heike-no-sato à Gokanosho

Kureko Kodai Odori (danse ancienne)
C’est une coutume locale dans laquelle les danseurs se meuvent avec un chapeau fait de plumes de coq local Kureko tout en battant des tambours et sonnant des cloches. Cette danse est exécutée au sanctuaire Kureko-jinja tous les ans les 15 août, 1er septembre et 3 novembre.

Kureko Kodai Odori (danse ancienne)

Paysage naturel
De nombreux ruisseaux, cascades et ponts suspendus parsèment la montagne composant un paysage magnifique. Cette vue est particulièrement splendide en octobre et novembre lorsque le feuillage automnal atteint son pic de couleurs.

Paysage naturel

Onsen à Kumamoto


Grâce à son volcan Kumamoto possède de nombreux onsen. Il existe différents types d’eau de onsen. Il est dit que celle des régions de Yamaga, Kikuchi et Tamana dans la partie Nord de la préfecture donne une belle peau. A Aso, il est recommandé d’aller dans les onsen en plein air car ils vous permettent de profiter d’une vue magnifique sur le vaste paysage tout en s’immergeant dans un bain chaud. Dans le onsen Waita, il est possible de goûter le délicieux « jigoku-mushi » composé de divers ingrédients cuits à la vapeur du onsen. De nombreux onsen ne nécessitent pas de réservation, il vous sera donc possible de profiter de différents types de onsen à différents endroits.

Onsen à Kumamoto

jigoku-mushi


Cuisine locale


Akaushi (beauf brun du Japon)
Les bovins de la race Akaushi sont élevés en pâturage dans la région de Aso. Cette race se caractérise par sa tendreté et son goût peu gras. Elle est parfaite pour les steaks et les hamburgers.

Akaushi (beauf brun du Japon)

Ramen de Kumamoto et Tai-pi-en
Le ramen de Kumamoto se caractérise par une soupe riche et douce à base de porc tonkotsu, de nouilles fermes et d’une quantité généreuse d’ail frit. Si vous préférez les plats plus légers, le tai-pi-en est plutôt recommandé, avec sa soupe à base de poulet, ses fines nouilles harusame le tout recouvert de légumes.

Ramen de Kumamoto

Tai-pi-en

Le Shochu Kuma
Fabriqué à partir de riz et d’eau de bonne qualité dans les régions de Hitoyoshi et Kuma, le shochu Kuma est l’une des plus grandes marques de shochu authentique. Il existe 28 brasseries de shochu, chacune d’elle ayant ses propres caractéristiques. Certaines brasseries proposent des visites.

Kumamoto Gourmet Taxi
Le « Kumamoto Gourmet Taxi » est désormais en service ! Un chauffeur de taxi possédant une grande connaissance de Kumamoto vous guide dans de bonnes adresses pour manger ainsi que sur les sites à ne pas manquer. Plusieurs tours sont proposés. Si l’une des raisons pour laquelle vous êtes à Kumamoto est de goûter la cuisine locale, ceci est fait pour vous !

Kumamoto Gourmet Taxi

Kumamoto Gourmet Taxi

*Les informations ci-dessus datent de juin 2019.