facebook twitter instagram youtube RSS

« ESPRITS D’AGRÉGATION » au musée Yayoi Kusama

Magazine

ReleaseOctober 31, 2019

Nous avons visité l’exposition « ESPRITS D’AGRÉGATION » au musée Yayoi Kusama.
(Veuillez consulter le récit précédent dans le « Blog de l’éditeur » auquel vous pouvez accéder en cliquant sur ce lien :https://att-japan.net/archives/8457) [en anglais, japonais, chinois simplifié et chinois traditionnel])
Yayoi Kusamamusée Yayoi Kusama

Yayoi Kusama : une artiste d’avant-garde. Elle a été reconnue comme « artiste la plus populaire au monde en 2014 » par le magazine d’art britannique « Art Newspaper » et a été récompensée par l’Ordre de la Culture du Japon en 2016.
Yayoi KusamaYayoi Kusama

L’« Obsession des pois » nous accueille à l’entrée.
Yayoi KusamaL’« Obsession des pois »

La série Accumulation ou agrégation – créée pour la première fois en 1961 – présente les toutes premières œuvres de Yayoi Kusama ainsi que des œuvres récentes. Elle est composée d’une répétition de motifs identiques tels que présentés dans cette exposition. Les œuvres de Yayoi Kusama représentent son obsession compulsive avec les hallucinations qu’elle a vécues en tant que jeune fille, ainsi que ses angoisses névrotiques face au sexe et son dégoût pour la nourriture dans la civilisation industrielle.
Ce sont ses premiers travaux dans la série.
Yayoi Kusama
L’« Obsession des pois », une installation fréquemment exposée depuis la fin des années 90 et perçue comme une accumulation de pois – ainsi que sa dernière série de toiles, Mon âme éternelle, sont également exposées.

Pour sa dernière grande série de toiles, « Mon âme éternelle », 16 œuvres parmi plus de 620 de ses toiles sont accrochées aux murs du 3e étage.
Yayoi Kusamasérie de toiles « Mon âme éternelle »
Ses œuvres récentes sont décorées avec des couleurs explosives et débordent d’une énergie « vivante ».
Outre les motifs en maille et à pois, une grande variété de motifs tels que des yeux, un profil de visage, une amibe et un mille-pattes sont mélangés.

Lors d’une interview en 1964, Yayoi Kusama a déclaré :
« Je remarque que je suis plongé dans un environnement homogène étrangement mécanisé et normalisé. »
En regardant ses œuvres, j’ai ressenti ces paroles et j’ai pu réfléchir à ce que signifie « vivre ».

Yayoi Kusama « La saison de la joie est là » « Le déploiement des bourgeons »

Il y a même des motifs à pois dans l’ascenseur !!!
Yayoi Kusama
Pour un changement de décor total, les escaliers sont baignés de lumières venant de l’extérieur, stimulant les visiteurs avant leur entrée dans l’espace suivant.
Yayoi Kusama
Au 4e étage se trouve une nouvelle installation « Échelle vers le paradis ».
On a l’impression que cette échelle traverse le plafond et monte vers le ciel.
Yayoi Kusama
En haut et en bas de cette échelle suspendue sont placés des miroirs ronds, dont la réflexion crée l’illusion que l’échelle monte de plus en plus haut.
Yayoi Kusama
Des catalogues colorés et des livres sur Yayoi Kusama sont exposés sur les stands situés dans la zone de navigation.
Yayoi Kusama Yayoi Kusama
La sculpture 3D « Citrouille » en acier inoxydable se trouve sur la galerie sur le toit !
Yayoi Kusama
Jetez un coup d’œil aux nombreux souvenirs en face de la réception au rez-de-chaussée.
Yayoi Kusama Yayoi Kusama Yayoi Kusama
Musée Yayoi Kusama
Jours d’ouverture : jeudi, vendredi, samedi, dimanche et jours fériés
Système de réservation avec nombre de visiteurs limité (90 minutes chacun)
Les billets pour le mois suivant sont mis en vente sur le site web du musée le 1er de chaque mois à 10 h 00 (heure japonaise).
www.yayoikusamamuseum.jp
*Aucun billet disponible le jour même *Les billets ne sont vendus que sur le site web du musée

 

※Les informations ci-dessus datent d’octobre 2019.