facebook twitter instagram youtube RSS

Découvrez les panoramas de printemps et d’été de la ligne Shinkansen Hokuriku

Voyage

ReleaseFebruary 28, 2022

La ligne Shinkansen Hokuriku, qui relie les gares de Tokyo et de Kanazawa, traverse une région connue pour ses fortes chutes de neige, parmi les plus abondantes au Japon. Mais même au cœur de ce « pays de neige », des paysages naturels à couper le souffle parsèment la région à l’arrivée du printemps. Le printemps et le début de l’été sont les meilleures saisons pour voyager dans la région.

1 « Le quatuor du printemps » d’Asahi Funakawa (ville d’Asahi, préfecture de Toyama)

« Le quatuor du printemps » d’Asahi Funakawa Période : du début à la mi-avril
Admirez le paysage printanier stupéfiant des montagnes enneigées des Alpes du Nord, combiné à de vastes étendues de cerisiers, de tulipes et de nanohana (fleurs de colza) en fleurs. En outre, près de 280 cerisiers de la variété Somei Yoshino bordent les rives de la rivière Funakawa sur une distance de 1,2 km. Parallèlement à la production florissante de tulipes de la préfecture de Toyama, les habitants ont également planté des fleurs de colza dans la région pour obtenir de l’huile de colza. Cela a créé un paysage magique où toutes les fleurs s’épanouissent simultanément.

« Le quatuor du printemps » d’Asahi Funakawa
Accès :
Gare de Kurobe-Unazukionsen → 15 minutes avec le taxi collectif « Asahimachi Express » (sur réservation, 1 000 yens) ou 10 minutes en navette depuis la gare de Tomari de la société de chemin de fer Ainokaze Toyama Railway (gratuit)
https://www.asahi-tabi.com/sijuusou/

2 Le mur de neige « Yuki no Otani » (ville de Tateyama, préfecture de Toyama)

Le mur de neige « Yuki no Otani » Période : de la mi-avril à la fin juin
Ce mur de neige est synonyme de l’arrivée du printemps sur la route alpine Tateyama Kurobe, un itinéraire touristique de montagne de renommée mondiale qui traverse les Alpes du Nord. Le mur, créé par le déblaiement de la neige accumulée pendant l’hiver, peut atteindre jusqu’à 20 mètres de haut ! Pendant le festival du mur de neige de Tateyama Kurobe, les visiteurs peuvent observer l’impressionnant mur de neige en parcourant le chemin piétonnier de 500 mètres de long. Nous vous recommandons de vous y rendre à la mi-avril, lorsque le mur est haut et la neige immaculée.

Le mur de neige « Yuki no Otani »
Accès :
Gare de Dentetsu-Toyama → 1 heure jusqu’à la gare de Tateyama avec la société de chemin de fer Toyama Chihou Railway → 7 minutes jusqu’à Bijodaira avec le téléphérique de Tateyama → 50 minutes pour Murodo avec le Tateyama Highland Bus
https://www.alpen-route.com/fr/

3 Le genévrier d’Itoigawa, le roi des bonsaïs (ville d’Itoigawa, préfecture de Niigata)

Itoigawa Shimpaku
Période : toute l’année
Lorsqu’on évoque des paysages à couper le souffle, on pense généralement à des vues panoramiques. Cependant, ce n’est pas toujours le cas ! Véritables paysages vivants miniatures composés d’arbres, d’herbes et de mousses plantés dans un pot, les bonsaïs offrent également un éventail de paysages pittoresques. Si les bonsaïs japonais sont bien connus à travers le monde, une variété d’arbres connue sous le nom de genévrier d’Itoigawa (Itoigawa Shimpaku) a su capturer le cœur de nombreux amateurs de bonsaïs.

ville d’Itoigawa ville d’Itoigawa Enregistrée comme géoparc mondial de l’UNESCO, la ville d’Itoigawa abrite du jade formé il y a 500 millions d’années et de nombreux autres trésors géologiques qui racontent l’histoire de la naissance de l’archipel japonais il y a environ 20 millions d’années. Les montagnes accidentées et escarpées, soulevées par la collision des plaques terrestres et l’activité volcanique, sont l’habitat naturel du genévrier d’Itoigawa. Poussant lentement parmi les rochers tout en supportant la chaleur intense de l’été et le poids de la neige en hiver, ils sont connus pour leur forme tordue et leurs délicates feuilles vert émeraude.

Itoigawa Shimpaku Lorsqu’on pense aux bonsaïs, on a tendance à imaginer des branches et des feuilles bien équilibrées, mais les amateurs de bonsaïs locaux préfèrent exprimer le paysage naturel rude dont le genévrier d’Itoigawa est issu, avec des rochers accidentés et des vents violents.

Il existe trois pépinières de bonsaïs dans la ville où les visiteurs peuvent admirer et acheter des genévriers d’Itoigawa. Ces bonsaïs sont le fruit de décennies d’expérience et de travail. Bien que l’une des principales qualités des bonsaïs soit qu’ils peuvent être appréciés toute l’année, nous vous recommandons tout particulièrement de visiter ces pépinières du printemps au début de l’été, lorsque vous pouvez les admirer confortablement en plein air.

Pépinières de bonsaïs recommandées

Himekawa-en
ville d’Itoigawa Himekawa-en ville d’Itoigawa Himekawa-en Le jardin Himekawa-en déborde de bonsaïs cultivés avec soin et amour par le propriétaire de la pépinière, Umezawa-san, qui possède plus de 50 ans d’expérience en matière de bonsaïs. Ils sont disposés en tenant compte de l’espace et des vents pour exprimer à la fois la force et la délicatesse du genévrier d’Itoigawa.
Adresse : 3036 Suzawa, Itoigawa-shi, Niigata
Accès : 10 minutes en taxi de la gare d’Itoigawa (JR)
http://himekawaen.qee.jp/

Kataoka Garden
ville d’Itoigawa Kataoka Garden ville d’Itoigawa Kataoka Garden Bien que spécialisée dans le genévrier d’Itoigawa, la pépinière Kataoka Garden abrite également un large éventail de variétés de bonsaïs et de fleurs sauvages, dont beaucoup à un prix abordable de l’ordre de 1 000 yens. Le propriétaire, Kataoka-san, fournit des instructions détaillées sur la façon de prendre soin des bonsaïs, ce qui en fait un endroit idéal pour les amateurs débutants.
Adresse : 421-1 Ono, Itoigawa-shi, Niigata
Accès : 5 minutes à pied de la gare de Himekawa (JR)

Ota Shofuen
ville d’Itoigawa Ota Shofuen ville d’Itoigawa Ota Shofuen Cette pépinière de bonsaïs est située dans la région de Nechi, entourée de montagnes majestueuses. Le propriétaire, Ota-san, accorde une attention particulière à la culture des bonsaïs, qui donnent l’impression de s’épanouir dans leur habitat naturel et montagneux. C’est un véritable plaisir d’admirer les nombreux bonsaïs de différentes tailles.
Adresse : 343 Negoya, Itoigawa-shi, Niigata
Accès : 5 minutes à pied de la gare de Nechi (JR)

Commencez par un arrêt au centre touristique pour obtenir des informations !
Centre d’information touristique de l’Association du tourisme de la ville d’Itoigawa 
Comme les heures d’ouverture et les jours fériés de chaque pépinière de bonsaïs varient en fonction de la saison, nous vous recommandons de visiter le centre touristique pour vérifier à l’avance. Il fournit également diverses informations touristiques sur la ville d’Itoigawa.
Emplacement : à l’intérieur du GeoStation GeoPal, à la sortie Alpes (Alps Exit) de la gare d’Itoigawa
Centre d’information touristique de l’Association du tourisme de la ville d’Itoigawa
En outre, des visites guidées des trois pépinières de bonsaïs sont organisées pour en apprendre davantage sur l’approche et les passions particulières des propriétaires, ainsi que des visites de l’habitat naturel du genévrier d’Itoigawa et des ateliers où les visiteurs peuvent créer leur propre mini-bonsaï. Veuillez consulter le site web ci-dessous pour obtenir les dernières informations.
https://shimpaku.geo-itoigawa.com/en/
Itoigawa Shimpaku
À visiter également dans la région !
Le mont Myojo
Le mont Myojo, d’une altitude de 1 188 mètres, est l’un des habitats naturels du genévrier d’Itoigawa. Devenu aujourd’hui une destination populaire auprès des randonneurs et des alpinistes, c’était un récif corallien il y a quelque 300 millions d’années. En observant de vos propres yeux son habitat naturel, vous pourrez ressentir la puissance du genévrier d’Itoigawa.
https://www.itoigawa-kanko.net/spot/myojosan/ville d’Itoigawa Le mont Myojo
L’étang Takanami-no-Ike
L’étang Takanami-no-Ike a été formé il y a très longtemps par un énorme glissement de terrain. C’est un endroit idéal pour contempler le mont Myojo.
https://www.itoigawa-kanko.net/spot/takanaminoike/
ville d’Itoigawa L’étang Takanami-no-Ike
Musée de Fossa Magna
Visitez ce musée pour en apprendre plus sur l’histoire de la Terre, qui s’étend sur une période de 500 millions d’années, et la formation de l’archipel japonais.
https://fmm.geo-itoigawa.com/en/
ville d’Itoigawa Musée de Fossa Magna ville d’Itoigawa Musée de Fossa Magna

Incontournable en hiver !

Kamakura no Sato (ville d’Iiyama, préfecture de Nagano)

Kamakura no Sato (ville d’Iiyama, préfecture de Nagano) Période : de la mi-janvier à la fin février
Région particulièrement enneigée, même pour la préfecture de Nagano, la ville d’Iiyama sert de toile de fond à une scène hivernale unique : une vingtaine de kamakura (huttes de neige) de différentes tailles, construites par les habitants, parsèment le paysage de glace. Vous pouvez profiter de différentes activités de neige pendant la journée et des illuminations enchanteresses pendant la nuit. Ne manquez pas de déguster un Noroshi Nabe, un pot-au-feu savoureux et nourrissant rempli de viande de porc et de légumes locaux, le tout servi par le restaurant Kamakura Mura à l’intérieur des huttes. En raison de la popularité de cet événement, nous vous recommandons de réserver vos places à l’avance.
Les réservations pour 2023 seront ouvertes à partir de décembre 2022. Veuillez consulter le site web ci-dessous pour de plus amples informations.
https://www.iiyama-ouendan.net/en/special/kamakura/

Kamakura no Sato (ville d’Iiyama, préfecture de Nagano) Kamakura no Sato (ville d’Iiyama, préfecture de Nagano) Kamakura no Sato (ville d’Iiyama, préfecture de Nagano)
En vélo de location, la meilleure façon d’explorer Iiyama au printemps et en été !
Rien n’est plus vivifiant que de sentir le vent des hauts plateaux en faisant du vélo. Il est possible de louer des vélos au centre d’activités Shin’etsu-Shizenkyo, au rez-de-chaussée de la gare JR d’Iiyama, qui propose également des VTT et des vélos électriques.
ville d’Iiyama ville d’Iiyama

Les informations ci-dessus datent de janvier 2022.